Notre programme


En alternative à la gestion en place depuis un certain temps, nous souhaitons apporter une nouvelle dynamique et une vision inscrite dans la durée, renouveler certaines méthodes, repenser l'action sociale, garantir la sécurité et la mobilité, soutenir les secteurs éducatifs et associatifs, préserver notre patrimoine, notre environnement, et défendre l'intérêt général de notre commune.


Services :

Le niveau de pouvoir le plus proche du citoyen se doit de garantir des services de qualité pour satisfaire l'attente des habitants. La gestion des moyens nécessaires (humains, financiers et matériels) tant au niveau de la commune que du CPAS est donc au centre de notre politique. Cette gestion se doit d'être dynamique, humaine et moderne pour s'adapter à l'évolution de notre société et aux besoins de la population. A ce titre nos différents services communaux seront présentés aux nouveaux habitants lors d'une rencontre de bienvenue.

Communication :

L'utilisation de différents outils (site internet communal, bulletin, toutes boîtes, valves, médias, ...) permettra une communication efficace et proche, en temps réel. La convivialité de ces outils, la disponibilité et la qualité des informations seront un point d'attention de la prochaine législature.

Sécurité - Police :

La quiétude et la propreté de nos villages doivent être assurées en collaboration avec la zone de police. Le nouveau règlement communal est un outil important pour réprimer les incivilités et une meilleure communication de celui-ci est nécessaire.

Mobilité :

La sécurité des usagers dits « faibles » le long des voiries est une de nos priorités. De même que l'adoption d'améliorations permettant l'accès aux personnes à mobilité réduite dès lors que des travaux sont envisagés. Dans cette perspective, il serait possible d'apporter un soutien à l'aménagement du domicile de celles-ci.

Salubrité :

L'amélioration continue de notre cadre de vie et de la propreté de notre commune devra se matérialiser sur le terrain par l'action du personnel communal, par des campagnes de sensibilisation et par le respect de chacun envers notre patrimoine et nos forêts. Le service logement et les primes communales s'inscrivent dans cette démarche.


Développement durable :

L'utilisation d'énergie renouvelable continuera à être encouragée. L'énergie la moins chère étant celle qui n'est pas gaspillée, un suivi des consommations communales (bâtiments & véhicules) sera instauré. D'autres actions seront mises en place dans le cadre d'une saine gestion et seront adaptées à la dimension et à la réalité de notre commune.

Patrimoine forestier :

La forêt, source de revenu pour l'équilibre du budget communal, fera l'objet de toute notre attention (reboisements, dégagements, élagages, entretien des chemins,…). N'oublions pas son rôle écologique et gérons notre poumon vert ! Ce lieu de rencontre entre différents usagers doit rester accessible à tous, en bonne entente, dans le respect de la nature. Un service traditionnel tel que l'affouage sera maintenu.

Enseignement – extrascolaire :

L'avenir de nos enfants est une préoccupation principale pour l'ensemble de nos candidats et nous y mettrons les moyens nécessaires. Proportionnellement à la taille de notre commune, nous disposons déjà d'un certain nombre de services communaux en matière d'éducation et d'enseignement. Un accroissement des activités est toujours possible, en fonction de l'évolution de la population scolaire et en concertation avec les acteurs de terrain. Un kit de bienvenue aux enfants qui s'inscrivent dans nos écoles primaires sera distribué.

Sport, tourisme, culture & loisirs :

Notre commune continuera à soutenir les associations qui œuvrent dans ces domaines, ayant des activités qui impliquent des habitants ou font la promotion du patrimoine. Les demandes devront être objectivées et le nombre d'évènements organisés sera pris en compte. Des conventions pour l'utilisation des maisons de villages seront mises en place pour en optimiser l'utilisation.

Economie :

Nous maintiendrons notre niveau de taxation pour rester parmi les plus bas du pays. Nous n'avons pas l'intention (sauf obligation d'un autre niveau de pouvoir) de développer de nouvelles taxes. Nous n'acceptons pas les taxes qui sont un frein à l'activité économique et proposons de modifier le mode de calcul de la taxe « immondices » pour que celle-ci soit plus juste écologiquement et socialement.

Finances communales :

La gestion des finances se fera en « bon père de famille ». Nous maîtriserons les dépenses  et assumerons le remboursement des emprunts tout en surveillant notre capacité de financement qui s'est réduite sur le début de la dernière législature. Il est à noter que nous ne disposons toujours pas des comptes de l'exercice communal 2011, les dernières données chiffrées reçues par les conseillers s'arrêtent à décembre 2010 !

Investissements :

Nous poursuivrons les travaux votés en fin de législature. Nous continuerons l'étude des projets en cours (aménagement foot), pour autant que la subsidiation soit possible (via infrasport) et relancerons une demande de Plan Communal de Développement Rural le plus rapidement possible, car sans les subsides y afférents, la réalisation de projet plus ambitieux ne peut se concrétiser.

Nous réaliserons les entretiens de voirie nécessaires en priorisant les travaux avec les services techniques en fonction des budgets disponibles via les droits de tirage. Certaines urgences pouvant exceptionnellement être réalisées sur fond propre.


Copyright © 2015. Tous droits réservés.U.G.S.Mis en ligne par MCIS sprl - http://www.mcis.be